W-AND-L , QUERELLE 1

ACCEDER A W-AND-L

Geoffrey Sylvain Christophe Miguel Eric Omar

Chaque cassette du site w-and-l contient 3 combats de type lutte soumission.

Combat 1 :

Le premier combat oppose deux jeunes: Geoffrey en short bleu, yeux clairs, longues pattes sur les joues, tatouage sur le torse et le beau Sylvain, plus petit, gueule d'ange, mais esprit démoniaque.
Dès le début du combat, Sylvain se jette au sol pour attraper la jambe du tatoué et se relève avec la jambe sur son épaule. Le pauvre Geoffrey sautille vainement, Sylvain lui fouette l'autre jambe et envoie valdinguer le grand dadet qui s'écrase au sol comme une poupée molle. Mais il en faut plus pour impressionner Geoffrey.

Au sol, ces deux lascars savent se donner à fond et après un combat intense, rapide, acharné, Geoffrey obtient le premier point. Et ça repart de plus belle. Debout, c'est Sylvain qui mène la danse, il enfourche Geoffrey et le jette à nouveau à terre, après une bagarre d'enfer, c'est Sylvain qui égalise sur un terrible étranglement.

Ces deux-là promettent un beau spectacle et en effet, ils se prennent au jeu. Le combat semblait au début bon enfant, mais entre ces deux-là c'est la haîne qui domine. Sylvain prend de l'assurance, entraîne son adversaire hors du tapis, et après l'avoir coincé contre le mur, il serait prêt à lui pêter la jambe pour le faire abandonner. Les deux gars conversent, s'ordonnent à tour de rôle d'abandonner. Ils râlent, soufflent, mais Sylvain à l'air en forme, il triche ce salopard et fait le mariole devant un Geoffrey désabusé... on ne saura jamais qui a réellement gagné !

Combat 2 :

Christophe débarque à peine dans "l'écurie" W et L et déjà il veut en imposer aux plus forts. Miguel est plus expérimenté que lui, mais de gabarit inférieur, et Christophe a un sens de la lutte qui s'apparente plus à la bagarre de rue qu'à autre chose. Comment Miguel arrive-t-il à garder le sourire face à un jeune prétentieux qui pour se dégager d'une prise lui fout les doigts dans les yeux, ou après avoir obtenu une soumission, lui file un coup de latte ? Une rencontre explosive.

Combat 3 :

Deux lutteurs aux profils différents. Un homme mur, blanc, épais (Eric), face à un jeune black aux muscles saillants (Omar). De longues prises au sol, le tout en trois reprises aprement disputées. Un combat technique, esthétique, et réussi.

Pour en savoir plus sur ces combats, visitez le site http://www.w-and-l.com dont il sont issus.


Publié le 14 mai 2002.

  SOMMAIRE DES HISTOIRES | SOMMAIRE DE LBF LES SITES COSTAUDS